Benjamin Taupin - Maître de conférences

Benjamin Taupin est docteur en sciences de gestion de l’Université Paris-Dauphine. Ses activités de recherche sont concentrées autour des axes suivants :
  • le travail institutionnel de justification, articulation de la théorie néo-institutionnelle et de la sociologie pragmatique ;
  • la question de la performativité dans les organisations ;
  • les perspectives critiques en management ;
  • l’analyse des problématiques de maintien institutionnel ;
  • les « social studies of finance », notamment l'étude des agences de notation du crédit.

Publications

  • Taupin, B., Nivet, B. (accepté, à paraître) « Performativité dans les organisations publiques : le cas de l’explicitation du Service Européen pour l'Action Extérieure », Management International (Fnege 2/HCERES A).
  • Taupin, B., Walsh, I. (2018). « Une analyse bibliométrique de la recherche en gestion - La RFG de 2002 à 2017 », Revue Française de Gestion, 270(44), 17-46 (Fnege 2/HCERES A).
  • Taupin, B. (2018). « Les études critiques en management : une perspective pour les processus stratégiques », in Les processus stratégiques – Comment les organisations élaborent leurs stratégies, Durand T., Shimada S. (eds). 2018, EMS Éditions, 208 pp.
  • Taupin, B. (2017). « Thomas B. Lawrence et Roy Suddaby. Le travail institutionnel : le rôle des acteurs dans la relation institution organisation », in Les grands auteurs en management, Huault I., Charreire-Petit S. (eds), éditions EMS, 672 pp.
  • Taupin, B., & Lenglet, M. (2017). ‘Public’ Versus ‘Natural’ Grammars: Complex Domination in the Financial Intermediation Industry. In Justification, Evaluation and Critique in the Study of Organizations: Contributions from French Pragmatist Sociology (pp. 109-142). Research in the Sociology of Organizations. Emerald Publishing Limited.
  • Lenglet, M., & Taupin, B. (2017). Grandeur et décadence de la fonction déontologie. Une perspective sur le contrôle interne bancaire et financier. Comptabilité-Contrôle-Audit, 23(1), 11-40.
  • Taupin, B. (2016). 10. Nouvelles formes d’entrepreneuriat et organisation: le «bon esprit» du capitalisme. Regards croisés sur l'économie, (2), 143-154.
  • Taupin B. (2015). « Travail institutionnel de justification dans la notation de crédit : la réaffirmation du pouvoir des agences », in La fabrique de la finance (pp. 77-84), Chambost I., Lenglet M. et Tadjeddine Y. (eds). Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion.
  • Blanc A., Taupin, B. (2015). « Les effets négatifs de la stratégie politique des organisations sur leur légitimité : le cas des majors de l’industrie du disque », Revue Française de Gestion, 252(7), 129-144.
  • Taupin B. (2015). « L’apport de la sociologie pragmatique française aux études critiques en management ». RAE-Revista de Administração de Empresas, 55(2), 162-174.
  • Taupin B. (2013). “Book review: Paul Du Gay & Glenn Morgan 2013 New Spirits of Capitalism? Crises, Justifications and Dynamics”, M@n@gement, 16(4), 505-514.
  • Taupin B. (2012). “The more things change… Institutional maintenance as justification work in the credit rating industry”, M@n@gement, 15(5), 528-562.
  • Taupin B. (2012). “Maintaining the regulative order in the credit rating agency industry”, in Finance: The discreet regulator, Huault I., Richard C. (eds.), Palgrave Macmillan, 85-108

Communications dans des colloques à comité de lecture

  • Lenglet M., Taupin B. (2018). “How to undo things with words? Showcasing the counter-performative effects of economics in the financial industry”, 78th Annual Meeting of the Academy of Management, Chicago, États-Unis.
  • Taupin, B. (2017). “Surfing beyond nature and culture: unfolding enskilment from extreme contexts”, Doing research in extreme contexts: what can be learned, 3rd international workshop, Paris, France.
  • Taupin, B. (2017). « Le rôle des entités non-humaines dans le travail institutionnel : le cas de l’océan dans un écosystème économique local de surf », 26ème Conférence de l’AIMS, Lyon, France.
  • Taupin B., Nivet B. (2015). « Performativité dans les organisations : le rôle du processus d’explicitation lors de la création du Service Européen pour l'Action Extérieure », 24ème Conférence de l’AIMS, Paris, France.
  • Lenglet M., Taupin B. (2015). “Bringing the question of intention back in? Investigating ‘performativity’ and the ‘problem of description’ in the financial industry”, 24ème Conférence de l’AIMS, Paris, France.
  • Lenglet M., Taupin B. (2015). “Bringing the question of intention back in: Investigating ‘counter-performativity’ and the ‘problem of description’ in the financial industry”, 31st EGOS Colloquium, Athènes, Grèce.
  • Taupin B., Nivet B. (2014). “Performation struggles in organizations: compromises performing European studies in the European External Action Service (EEAS)”, 30th EGOS Colloquium, Rotterdam, Pays-Bas.
  • Taupin B. (2014). « L’apport de la sociologie pragmatique française à l’analyse critique des organisations et des processus de domination managériaux », 23ème Conférence de l’AIMS, Rennes, France.
  • Taupin B. (2012). “Maintaining legitimacy: orders of worth in the regulation of the credit rating industry”, 28th EGOS Colloquium, Helsinki, Finlande.
  • Taupin B., Huault I. (2012). « Les fondements moraux d’une logique institutionnelle. Contestation, controverses et stabilité », 21ème Conférence de l’AIMS, Lille, France.
  • Taupin B. (2011). “Accounting for institutional maintenance in the credit rating industry, International Conference on the World Crisis”, Remodeling finance and its governance in times of uncertainty, Université Paris VIII, Paris, France.
  • Taupin B. (2010). “Institutional maintenance as a work of justification: the case of the credit rating industry”, 26th EGOS Colloquium, Lisbonne, Portugal.

En savoir plusRevenir à la liste des enseignants